La chasse et la pêche sont des activités qui, de tous temps, se sont développées dans la vallée et qui sont compatibles avec l’inscription au patrimoine mondial.foto_2_truita Ce sont en effet des activités traditionnelles qui ne supposent aucun danger pour les valeurs de l’espace, des activités de loisirs régies par les mêmes lois et règlements qu’ailleurs dans le territoire andorran.

Actuellement, pratiquement la totalité de la vallée du Madriu-Perafita-Claror est considérée comme terrain cynégétique commun où la chasse peut être pratiquée, sans autres limitations que celles que stipule la Loi sur la chasse et les normes complémentaires, durant les jours où la chasse est autorisée et dont le calendrier est fixé par un ordre ministériel.

En ce qui concerne la pêche, actuellement les masses d’eau de la vallée du Madriu-Perafita-Claror sont classées comme “Eaux libres pour la pêche”. Cette activité peut donc y être pratiquée sans d’autres limitations que celles que fixent la Loi et le règlement de la pêche et les dispositions qui les développent ou complémentent, sans être soumise à aucun régime particulier. Les poissons que l’on y pêche appartiennent à la famille des salmonidés (truite fario, truite arc-en-ciel et saumon de fontaine) ; une autre espèce dont la pêche est également autorisée est la grenouille rousse (Rana temporaria).

L’article 11 du Plan de gestion signale que :

11.1- La protection et la conservation, aussi bien de la faune sauvage que des écosystèmes aquatiques, sont encouragées.

11.2- Il est interdit de chasser, capturer et commercialiser des espèces animales, leurs dépouilles ou leurs morceaux et, dans le cas d’espèces ovipares, leurs œufs ou nids, hormis les cas visés au paragraphe ci-dessous.

11.3- Conformément à la réglementation en vigueur en ces matières, la chasse et la pêche pourront être autorisées en accord avec une planification scientifique préalable et avec des plans sectoriels par zones et espèces tout en respectant en même temps la réglementation générale en matière de chasse et de pêche.”

Pour plus d’informations, consultez le site de la Fédération Andorrane de Chasse et de pêche :  http://www.facip.com